Visite touristique d'Hennebont : les remparts, la cité médiévale, la basilique et le Haras national

Publié le : 20/09/2021

Lors de votre séjour en camping dans le Morbihan, partez à la découverte d'Hennebont. Fondée au XIIIe siècle, la jolie cité médiévale bretonne est notamment célèbre pour ses remparts et ses tours superbement conservés, sa basilique Notre-Dame-de-Paradis, ses monuments classés et son Haras national, berceau du cheval de trait breton.

Visite touristique d'Hennebont

Huit siècles d'histoire et de patrimoine

À 25 km de notre camping près de Lorient, remontez le cours du Blavet pour visiter la cité médiévale d'Hennebont, ville fortifiée du XIIIe siècle et ancienne place forte du duché de Bretagne, surnommée la "Porte du Blavet". Aujourd'hui Ville d'Art et d'Histoire, Hennebont possède un patrimoine architectural remarquable. À commencer par les remparts construits autour de la Ville-Close au milieu du Moyen Âge par le duc de Bretagne Jean 1er Le Roux. C'est l'une des enceintes fortifiées les mieux préservées de Bretagne, avec près d'un kilomètre de remparts restés intacts.

Après avoir franchi l'impressionnante porte médiévale flanquée des tours jumelles Broërec, il faut se laisser porter par les ruelles et flâner dans les recoins de vieille ville. Hennebont abrite plusieurs maisons anciennes, reconnaissables à leur façade à colombages et pans de bois. À l'angle de la rue de la Paix, "la maison du sénéchal" (XVIe siècle) est une des quatre maisons à pans de bois à avoir échappé aux destructions de la Seconde Guerre mondiale. Rue des Lombards, c'est un hôtel particulier, daté de 1580, qui s'offre au regard des visiteurs. Construit en pierre blonde de la vallée de la Loire, ce "manoir rural" orné de lucarnes en tuffeau est caractéristique de la Renaissance.

Plus loin, l'hôtel de Perrien (XVIIe siècle) et l'hôtel Mallat (XVIIIe siècle) sont aussi de précieux témoins de la richesse architecturale d'Hennebont. Pour en savoir plus sur l'histoire médiévale de la ville, n'hésitez pas à pousser les portes du Musée de la Porte Broërec consacré à l'histoire locale et aux traditions populaires du pays d'Hennebont.

La basilique Notre-Dame-de-Paradis

À l'image d'autres grandes villes bretonnes, Hennebont abrite un riche patrimoine religieux, comme en témoigne la basilique Notre-Dame de Paradis, fondée au XVIe siècle de la volonté d'un maréchal-ferrant originaire Hennebont, du nom de François Michart. Bâtie dans le style gothique flamboyant, la vieille dame de 500 ans est surmontée d'une flèche qui culmine à 65 mètres. À l'inétieur, la basilique renferme un orgue classé Monument historique, daté de 1652, un des plus anciens du Morbihan. Les vitraux méritent également le coup d'oeil. Oeuvres du maître-verrier Max Ingrand, les tableaux de verre très colorés et imagés dépeignent les grandes pages de l'histoire de la Bretagne.

Parmi les édifices religieux à visiter, on citera également l'église saint-Caradec (on peut admirer un magnifique if de 400 ans), la fontaine des Mariés, jadis invoquée pour trouver un mari dans l'année, ou encore le logis abbatial et le pavillon de l'abbaye Notre-Dame-de-Joye, visible depuis le chemin de halage.

Hennebont, ville fleurie et boisée

Visiter Hennebont, c'est aussi flâner dans les parcs et jardins. À commencer par le parc botanique de Kerbihan. Créé à la fin du XIXe siècle au cœur de la ville, il réunit plus de 400 essences végétales provenant des cinq continents. Sur la rive droite du Blavet se trouve le bois du Hingair, et sur la rive gauche : les bois du Talhouët, de Locoyarne et celui du Duc. Ce dernier offre une vue magnifique sur la coulée verte du Blavet. Ce qui lui vaut d'être classé depuis 1939.

En amont, les rives escarpées du Blavet, les ruisseaux, les moulins offrent un cadre bucolique aux promeneurs et photographes. En aval et au fond de la ria, le port, autrefois bourdonnant d'activité, est devenu un lieu de mouillage paisible pour les voiliers , à moins d'une heure de navigation de la rade de Lorient, et le point de départ d'une croisière sur le canal du Blavet.

Le Haras national d'Hennebont

Fondée en 1857 par Napoléon III, le Haras national d'Hennebont est aujourd'hui reconnu comme l'un des berceaux des chevaux de trait bretons. Dédié à l'origine à l'élevage des chevaux de guerre, le haras d'Hennebont a évolué au fil du temps vers des activités de sport et de loisirs équestres, notamment la création de spectacles. Une visite guidée vous permettra de découvrir les coulisses du Haras, les écuries classées aux monuments historiques, la sellerie, la forge, les chevaux de trait breton et de spectacle.

photo@Loïc kersuzan - Morbihan Tourisme

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Retour au Blog

 
Pour en savoir plus
Rejoignez-nous sur Facebook Visitez le blog du camping Voir le camping en vidéo Location de salle
Camping l'Atlantys ***Fort Bloqué - Boulevard des sables blancs
56270 Ploemeur
Tél. : 02 97 05 99 81 - Fax : 02 97 05 95 78
E-mail : info@camping-atlantys.com

Coordonnées GPS : 47.728142,-3.494007